ANALYSE PRODUIT 🔎| La VÉRITÉ sur la Mousse de Douche de RITUALS!

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle analyse produit.

Ça faisait longtemps hein ? 🙂

Et aujourd’hui, je vous analyse une marque que tout le monde adule mais qui pourtant … n’a pas une trĂšs bonne composition dans ces cosmĂ©tiques.

J’ai nommĂ© : RITUALS.

Voici la vidĂ©o oĂč vous pouvez retrouver l’analyse de leur cĂ©lĂšbre mousse de douche :

Pour une analyse complĂšte et dĂ©taillĂ©e, rendez-vous plus bas dans l’article. 😉

Bon visionnage !


POUR RAPPEL

Faut-il vous rappeler que tout ce que vous mettez sur votre peau, celle-ci l’absorbe?peau_def
La peau est divisée en 3 parties :

Une couche externe appelée épiderme.
La surface de la peau, l’Ă©piderme, est composĂ©e de cellules mortes, qui sont Ă©liminĂ©es lorsque le sujet bouge, quand il met des vĂȘtements ou lorsqu’il se lave.
En effet, les cellules de la peau se transformer au fur et Ă  mesure de leur dĂ©placement de la profondeur vers la surface de l’Ă©piderme.

– Une couche interne appelĂ©e derme ou corium.
Juste en dessous de l’Ă©piderme se situe le derme, dans lequel Ă  chaque seconde les cellules se multiplient pour remplacer celles qui sont Ă©liminĂ©es.
Le derme est le tissu Ă©pais (quatre fois plus Ă©pais que l’Ă©piderme), relativement souple, qui constitue la couche la plus interne de la peau. Il permet la protection des tissus et la rĂ©paration des tissus endommagĂ©s.
Le derme est essentiellement constituĂ© de la protĂ©ine appelĂ©e collagĂšne, laquelle Ă©labore le tissu cicatriciel pour rĂ©parer les coupures et les Ă©corchures. Il contient Ă©galement les terminaisons nerveuses (qui font de la peau l’organe du toucher) et les vaisseaux sanguins, et parfois du tissu adipeux.

Une couche interne appelée hypoderme.
SituĂ© sous le derme, l’hypoderme est un tissu riche en graisse et en vaisseaux sanguins. Son principal rĂŽle est d’amortir les pressions auxquelles la peau est soumise. Il protĂšge Ă©galement l’organisme des variations de tempĂ©rature. Il est particuliĂšrement important dans les zones devant supporter un impact telles que les fesses ou les talons. En revanche dans d’autres zones, il est quasi-inexistant.

EN CONCLUSION

Quand vous vous badigeonnez le corps, les particules du produit vont alors faire le chemin suivant :
Peau  →  Épiderme →  Derme →  Hypoderme →  Flux sanguin.
Et lĂ  … c’est la fin …

TOUT ce que vous mettez sur votre peau est absorbée par celle-ci!


ANALYSE DE LA MOUSSE DE DOUCHE RITUALS EN DÉTAILS :

1

LISTE INCI : Aqua/Water, Sodium Laureth Sulfate, Cocamidopropyl Betaine, Isopentane, Sorbitol, Parfum/Fragrance, Isopropyl Palmitate, Isobutane, PEG-120 Methyl Glucose Dioleate, Coix Lacryma-Jobi Ma-Yuen Seed Extract, Nelumbo Nucifera Flower Extract, Sodium Benzoate, PEG-40 Hydrogenated Castor Oil, Citric Acid, Guar Hydroxypropyltrimonium Chloride, Caprylic/Capric Tryglyceride, Glycerin, Sodium Chloride, Potassium Sorbate, Tocopherol, Benzyl Salicylate, Butylphenyl

ANALYSE :

🌿 Aqua : L’eau.

⛔ Sodium laureth sulfate : (SynthĂ©tique)
Familles : Sulfate. ComposĂ© ÉthoxylĂ©. Tensioactif anionique. Tensioactif.
Tensioactif = Indispensable à la formation et à la stabilisation des émulsions.

FabriquĂ© Ă  partir d’oxyde d’éthylĂšne, un gaz trĂšs rĂ©actif et hautement toxique. AprĂšs purification, on ne retrouve normalement pas de trace de cette substance dans le produit fini. Mais ces derniers peuvent toutefois ĂȘtre contaminĂ©s au dioxane qui est une substance irritante. Le Centre international de la Recherche sur le Cancer classe le dioxane comme potentiellement cancĂ©rigĂšne pour les humains et il est persistant, autrement dit : peu biodĂ©gradable.
A haute dose, ce produit Ă©limine les barriĂšres naturelles de l’Ă©piderme, et l’expose aux maladies et irritations diverses. Il serait dessĂ©chant et irritant pour la peau.
On le retrouve dans une large gamme de produits cosmĂ©tiques (savons, shampoings) mais aussi dans les liquides vaisselles, les lessives liquides etc. Il est si puissant qu’il a longtemps Ă©tĂ© utilisĂ© dans les produits de nettoyage industriel.
Certains sont interdits en bio car ils sont trĂšs mauvais pour la peau et reprĂ©sentent un danger pour l’environnement.
Les tensioactifs sulfatĂ©s proviennent d’huile vĂ©gĂ©tale de palme ou de coco. Ils sont produits en masse et ne coĂ»tent pas chers.
Ils servent de base moussante dans la majoritĂ© (98% !) des gels douches et des shampoings que l’on trouve en grande surface et en pharmacie Ă©galement.

Les composĂ©s Ă©thoxylĂ©s ne sont pas a priori dangereux en soi. C’est plus leur procĂ©dĂ© de fabrication qui est mis en cause. En effet, ils sont fabriquĂ©s Ă  partir d’un gaz trĂšs rĂ©actif, extrĂȘmement toxique, cancĂ©rigĂšne et mutagĂšne, l’oxyde d’Ă©thylĂšne. La rĂ©action chimique d’Ă©thoxylation n’est pas douce, en particulier elle met en jeu des tempĂ©ratures et des pressions extrĂȘmes et est par ce fait exclue des procĂ©dĂ©s de fabrication autorisĂ©s par certains labels cosmĂ©tiques bio.
AprÚs purification, on ne retrouve normalement pas de trace de cette substance intermédiaire dans le produit fini.
Mais ils pourraient toutefois ĂȘtre contaminĂ©s au dioxane (1,4-dioxane), qui est une substance irritante, soupçonnĂ©e d’ĂȘtre cancĂ©rigĂšne (groupe 2B cancĂ©rigĂšne possible pour l’homme), et dĂ©rivĂ©e de l’oxyde d’Ă©thylĂšne.
D’autre part, ils ne sont pas trĂšs biodĂ©gradables.

⛔ Cocamidopropyl betaine : (VĂ©gĂ©tale (noix de coco) ou SynthĂ©tique)
Dans ce cas-ci, la marque ne prĂ©cise pas que l’ingrĂ©dient est d’origine vĂ©gĂ©tale.
Donc il est synthétique.

Famille : Tensioactif amphotÚre.
Il s’agit d’un tensioactif doux.
Tensioactif = Substances ajoutées aux produits cosmétiques afin de réduire la tension de surface et de favoriser une répartition uniforme des produits cosmétiques, lors de leur utilisation.

đŸ”¶ Isopentane : (SynthĂ©tique)
Classification : COV  
(Composé Organique Volatil)

Chimique.

Les Butane, Ethane, Isopentane, Pentane, Propane sont systĂ©matiques dans les bombes aĂ©rosols. Leur libĂ©ration dans l’atmosphĂšre contribue Ă  la formation du smog estival et on tente un peu partout dans le monde de limiter la concentration dans l’air de ces composĂ©s organiques volatils (COV).

Smog estival = il s’agit de la pollution formĂ©e par l’action de l’irradiation solaire sur les polluants dits prĂ©curseurs (essentiellement les oxydes d’azote et les composĂ©s organiques volatils). Le polluant principal qui rĂ©sulte de ces

rĂ©actions photochimiques est l’ozone qui est utilisĂ©e comme substance indicatrice. D’autres polluants, tels que du formaldĂ©hyde, du peroxy-acĂ©tyl-nitrate (PAN) et de l’acide nitrique se forment simultanĂ©ment. L’apparition de smog estival et les concentrations Ă©levĂ©es d’ozone qui y sont associĂ©es sont rĂ©vĂ©latrices d’un niveau de pollution atmosphĂ©rique excessif et nocif pour la santĂ© humaine et la vĂ©gĂ©tation, ainsi que les matĂ©riaux. Par ailleurs, l’ozone est un gaz Ă  effet de serre de courte durĂ©e de vie qui contribue aux changements climatiques.

Le mot « smog » vient d’une contraction anglo-saxonne des mots « smoke » (fumĂ©e) et « fog » (brouillard). Il dĂ©signe un Ă©tat de la pollution sous des conditions mĂ©tĂ©orologiques particuliĂšres sans vent oĂč les polluants se concentrent Ă  un niveau si Ă©levĂ© que la lumiĂšre solaire apparaĂźt tamisĂ©e, nĂ©buleuse, et le ciel prend des couleurs jaunes / brunĂątres et troubles.

Les ComposĂ©s Organiques Volatils (COV) constituent un ensemble de substances appartenant Ă  diffĂ©rentes familles chimiques. Leur seul point commun est de s’évaporer rapidement Ă  la tempĂ©rature ambiante. Ils sont composĂ©s notamment de carbone et d’hydrogĂšne.

Ils peuvent ĂȘtre d’origine:
‱ anthropique : provenant du raffinage, de l’évaporation de solvants organiques, imbrĂ»lĂ©s, etc. ;
‱ naturelle : Ă©missions par les plantes ou certaines fermentations.

L’« effet cocktail » de certaines associations de substances prĂ©sentes dans l’environnement ne doit pas ĂȘtre confondu avec l’effet des COV en gĂ©nĂ©ral. En effet un mĂ©lange de polluants issus de sources diffĂ©rentes peut avoir un effet nĂ©faste sur l’environnement ou la santĂ© alors que les substances individuelles prises sĂ©parĂ©ment ne montrent pas ces effets. Mais il ne s’agit pas forcĂ©ment d’associations de COV entre eux. Par exemple, l’effet des particules sur les poumons est exacerbĂ© en prĂ©sence de formaldĂ©hyde (qui est un COV).

http://www.cpchem.com/msds/100000014174_SDS_EU_FR.PDF

Selon la fiche de données de sécurité :
Selon la classification des Isopentane, pures, ils peuvent :

  • Peut provoquer somnolence ou vertiges.
  • Peut ĂȘtre mortel en cas d’ingestion et de pĂ©nĂ©tration dans les voies respiratoires.
  • Toxique pour les organismes aquatiques, entraĂźne des effets nĂ©fastes Ă  long terme.
  • Nocif: peut provoquer une atteinte des poumons en cas d’ingestion.
  • Toxique pour les organismes aquatiques, peut entraĂźner des effets nĂ©fastes Ă  long terme pour l’environnement aquatique.
  • L’exposition rĂ©pĂ©tĂ©e peut provoquer dessĂšchement ou gerçures de la peau

Ses fonctions (INCI)

Agent propulseur : GénÚre de la pression dans un emballage en aérosol, expulsant le contenu lorsque la vanne est ouverte. Certains propulseurs liquéfiés peuvent agir comme solvants
Solvant : Dissout d’autres substances.
Agent de contrÎle de la viscosité : Augmente ou diminue la viscosité des cosmétiques

🌿 Sorbitol : VĂ©gĂ©tale

Sucre humectant (maintient la teneur en eau de la peau ou du cosmĂ©tique lui-mĂȘme). Il est aussi utilisĂ© comme agent d’entretien de la peau (maintient la peau en bon Ă©tat).

Le sorbitol est un polyol qui se prĂ©sente sous la forme d’une poudre cristalline blanche et sucrĂ©e. Il est utilisĂ© principalement en tant qu’humectant dans les produits d’hygiĂšne dentaire, pour aider la pĂąte Ă  conserver son aspect fluide aprĂšs ouverture, mais aussi pour son pouvoir sucrant non cariogĂšne (ne gĂ©nĂšre pas comme le sucre des caries). On le trouve assez frĂ©quemment pour les mĂȘmes raisons dans les crĂšmes hydratantes. Dans l’alimentaire, on le trouve en tant qu’additif sous la dĂ©nomination E420 ou comme Ă©dulcorant pour les diabĂ©tiques.

Industriellement, le Sorbitol est obtenu par exemple, par l’hydrogĂ©nation d’un sirop de maĂŻs ou de glucose. On le trouve naturellement prĂ©sent dans de nombreux fruits comme les prunes, les pommes et les cerises.

Ses fonctions (INCI)

  • Humectant : Maintient la teneur en eau d’un cosmĂ©tique dans son emballage et sur la peau
  • Agent plastifiant : Adoucit et rend souple une autre substance qui autrement ne pourrait pas ĂȘtre facilement dĂ©formĂ©e, dispersĂ©e ou ĂȘtre travaillĂ©e
  • Agent d’entretien de la peau : Maintient la peau en bon Ă©tat

đŸ”¶  Parfum/Fragrance : (VĂ©gĂ©tale ou SynthĂ©tique ou Animale)
Dans ce cas-ci, la marque ne prĂ©cise pas que l’ingrĂ©dient est d’origine vĂ©gĂ©tale.
Donc il est soit synthĂ©tique, soit d’origine animale.

Les parfums sont des mĂ©langes de plusieurs molĂ©cules qui peuvent ĂȘtre synthĂ©tiques pour la plupart, mais Ă©galement naturelles. Les deux sont potentiellement allergisantes et peuvent dĂ©clencher des rĂ©actions cutanĂ©es et de l’asthme. Pour savoir si vous ĂȘtes allergiques, faites un test de votre produit dans le pli de votre coude.

Substance odoriférante.
Les parfums synthétiques peuvent générer irritations, asthme, migraines, contenir des phtalates, des allergÚnes, 

Propriétés :
– DĂ©odorant = RĂ©duit ou masque les odeurs corporelles dĂ©sagrĂ©ables.
– Agent masquant = RĂ©duit ou inhibe l’odeur ou le goĂ»t de base du produit.
– Agent parfumant = UtilisĂ© pour le parfum et les matiĂšres premiĂšres aromatiques.

🌿 Isopropyl Palmitate : (VĂ©gĂ©tale ou synthĂ©tique)
Dans ce cas-ci, la marque ne prĂ©cise pas que l’ingrĂ©dient est d’origine vĂ©gĂ©tale.
Donc il est synthétique.

Classification : Huile de Palme (Dérivé possible)

La palmitate d’isoporpyle est utilisĂ© dans les cosmĂ©tiques comme un lubrifiant de la peau. Il la rend plus douce et plus lisse. Il peut aussi ĂȘtre utilisĂ© en tant que liant.

Ses fonctions (INCI)

  • Agent fixant : Permet la cohĂ©sion de diffĂ©rents ingrĂ©dients cosmĂ©tiques
  • Emollient : Adoucit et assouplit la peau
  • Agent masquant : RĂ©duit ou inhibe l’odeur ou le goĂ»t de base du produit
  • Agent parfumant : UtilisĂ© pour le parfum et les matiĂšres premiĂšres aromatiques

đŸ”¶ Isobutane : (SynthĂ©tique)

Chimique.

Classification : COV

L’isobutane (comme le butane) est un fluide frigorigĂšne et aĂ©rosol utilisĂ© en substitution aux CFC et aux HFC pour limiter l’impact sur la couche d’ozone et l’effet de serre. Il a un faible impact sur l’environnement. Il peut avoir un faible effet anesthĂ©sique et/ou un effet asphyxiant par rarĂ©faction de la teneur en oxygĂšne. Il est faiblement Ă©metteur de CO2.

Ses fonctions (INCI)

  • Agent propulseur : GĂ©nĂšre de la pression dans un emballage en aĂ©rosol, expulsant le contenu lorsque la vanne est ouverte. Certains propulseurs liquĂ©fiĂ©s peuvent agir comme solvants

⛔ PEG-120 Methyl Glucose Dioleate : (SynthĂ©tique ET ControversĂ©)

Classification : PEG/PPG, Composé éthoxylé, Glycol, PolymÚre de synthÚse

PPG signifie « PolypropylÚne Glycol ».

FabriquĂ© Ă  partir d’oxyde d’éthylĂšne, un gaz trĂšs rĂ©actif et hautement toxique. AprĂšs purification, on ne retrouve normalement pas de trace de cette substance dans le produit fini. Mais ces derniers peuvent toutefois ĂȘtre contaminĂ©s au dioxane qui est une substance irritante. Le Centre international de la Recherche sur le Cancer classe le dioxane comme potentiellement cancĂ©rigĂšne pour les humains et il est persistant, autrement dit : peu biodĂ©gradable.
A haute dose, ce produit Ă©limine les barriĂšres naturelles de l’Ă©piderme, et l’expose aux maladies et irritations diverses. Il serait dessĂ©chant et irritant pour la peau.
On le retrouve dans une large gamme de produits cosmĂ©tiques (savons, shampoings) mais aussi dans les liquides vaisselles, les lessives liquides etc. Il est si puissant qu’il a longtemps Ă©tĂ© utilisĂ© dans les produits de nettoyage industriel.
Certains sont interdits en bio car ils sont trĂšs mauvais pour la peau et reprĂ©sentent un danger pour l’environnement.
Les tensioactifs sulfatĂ©s proviennent d’huile vĂ©gĂ©tale de palme ou de coco. Ils sont produits en masse et ne coĂ»tent pas chers.
Ils servent de base moussante dans la majoritĂ© (98% !) des gels douches et des shampoings que l’on trouve en grande surface et en pharmacie Ă©galement.

Les composĂ©s Ă©thoxylĂ©s ne sont pas a priori dangereux en soi. C’est plus leur procĂ©dĂ© de fabrication qui est mis en cause. En effet, ils sont fabriquĂ©s Ă  partir d’un gaz trĂšs rĂ©actif, extrĂȘmement toxique, cancĂ©rigĂšne et mutagĂšne, l’oxyde d’Ă©thylĂšne. La rĂ©action chimique d’Ă©thoxylation n’est pas douce, en particulier elle met en jeu des tempĂ©ratures et des pressions extrĂȘmes et est par ce fait exclue des procĂ©dĂ©s de fabrication autorisĂ©s par certains labels cosmĂ©tiques bio.
AprÚs purification, on ne retrouve normalement pas de trace de cette substance intermédiaire dans le produit fini.
Mais ils pourraient toutefois ĂȘtre contaminĂ©s au dioxane (1,4-dioxane), qui est une substance irritante, soupçonnĂ©e d’ĂȘtre cancĂ©rigĂšne (groupe 2B cancĂ©rigĂšne possible pour l’homme), et dĂ©rivĂ©e de l’oxyde d’Ă©thylĂšne.
D’autre part, ils ne sont pas trĂšs biodĂ©gradables.

De la famille des glycol = C’est un ingrĂ©dient irritant pour la peau, les yeux et les poumons.
Il a également un taux modéré de toxicité.
Il remplace souvent la glycĂ©rine comme excipient. (=Substance neutre que l’on incorpore Ă  un mĂ©dicament pour son absorption.)

  • Agent Ă©mulsifiant : Favorise la formation de mĂ©langes intimes entre des liquides non miscibles en modifiant la tension interfaciale (eau et huile)

🌿 Coix Lacryma-Jobi Ma-Yuen Seed Extract : (VĂ©gĂ©tale)

Extrait de graine d’Herbe Ă  chapelets.

🌿 Nelumbo Nucifera Flower Extract : (VĂ©gĂ©tale)

Extrait de fleur de Lotus Sacré

đŸ”¶ Sodium benzoate : (SynthĂ©tique)

Classification :
Conservateur. Réglementé.

Le Benzoate de sodium est utilisĂ© en tant que conservateur antifongique dans les produits cosmĂ©tiques et dans l’alimentaire sous la dĂ©nomination E211. Il est donc trĂšs efficace contre les champignons, levures et bactĂ©ries. Il est fabriquĂ© assez facilement avec de la soude, de l’eau et de l’acide benzoĂŻque. On le trouve naturellement dans certains fruits comme les prunes, les pruneaux ou encore les pommes. Il est autorisĂ© en bio.

Sel de l’Acide Benzoïque.
Un des rares conservateurs autorisés dans les produits Bio BDIH.
UtilisĂ© aussi dans l’industrie pharmaceutique.

Propriétés :
– Anticorrosif = EmpĂȘche la corrosion de l’emballage.
– Agent masquant = RĂ©duit ou inhibe l’odeur ou le goĂ»t de base du produit.
– Conservateur = Inhibe le dĂ©veloppement des micro-organismes dans les produits cosmĂ©tiques.

⛔ PEG-40 Hydrogenated Castor Oil : (SynthĂ©tique et ControversĂ©)

Classification : PEG/PPG, Composé éthoxylé, Glycol, PolymÚre de synthÚse, Tensioactif non ionique, Huile hydrogénée

Huile de ricin hydrogénée et éthoxylée.

Cette huile de ricin hydrogĂ©nĂ©e et Ă©thoxylĂ©e se prĂ©sente sous la forme d’un liquide visqueux lĂ©gĂšrement parfumĂ©. Elle est utilisĂ©e dans les cosmĂ©tiques en tant qu’Ă©mulsifiant, solubilisant ou tensioactif . L’ingrĂ©dient est produit vous vous en doutiez, Ă  partir d’un PEG-40 (40 moles d’oxyde d’Ă©thylĂšne) et d’huile de ricin naturel.
Les Ă©tudes montrent que cet ingrĂ©dient ne pose pas de rĂ©els problĂšmes en soi, c’est surtout les procĂ©dĂ©s de fabrication par Ă©thoxylation qui conduisent Ă  d’Ă©ventuelles impuretĂ©s problĂ©matiques pour la santĂ© humaine qui sont montrĂ©s du doigt.

Oxyde d’éthylĂšne = un gaz trĂšs rĂ©actif et hautement toxique. AprĂšs purification, on ne retrouve normalement pas de trace de cette substance dans le produit fini. Mais ces derniers peuvent toutefois ĂȘtre contaminĂ©s au dioxane qui est une substance irritante. Le Centre international de la Recherche sur le Cancer classe le dioxane comme potentiellement cancĂ©rigĂšne pour les humains et il est persistant, autrement dit : peu biodĂ©gradable.
A haute dose, ce produit Ă©limine les barriĂšres naturelles de l’Ă©piderme, et l’expose aux maladies et irritations diverses. Il serait dessĂ©chant et irritant pour la peau.
On le retrouve dans une large gamme de produits cosmĂ©tiques (savons, shampoings) mais aussi dans les liquides vaisselles, les lessives liquides etc. Il est si puissant qu’il a longtemps Ă©tĂ© utilisĂ© dans les produits de nettoyage industriel.
Certains sont interdits en bio car ils sont trĂšs mauvais pour la peau et reprĂ©sentent un danger pour l’environnement.
Les tensioactifs sulfatĂ©s proviennent d’huile vĂ©gĂ©tale de palme ou de coco. Ils sont produits en masse et ne coĂ»tent pas chers.
Ils servent de base moussante dans la majoritĂ© (98% !) des gels douches et des shampoings que l’on trouve en grande surface et en pharmacie Ă©galement.

Les composĂ©s Ă©thoxylĂ©s ne sont pas a priori dangereux en soi. C’est plus leur procĂ©dĂ© de fabrication qui est mis en cause. En effet, ils sont fabriquĂ©s Ă  partir d’un gaz trĂšs rĂ©actif, extrĂȘmement toxique, cancĂ©rigĂšne et mutagĂšne, l’oxyde d’Ă©thylĂšne. La rĂ©action chimique d’Ă©thoxylation n’est pas douce, en particulier elle met en jeu des tempĂ©ratures et des pressions extrĂȘmes et est par ce fait exclue des procĂ©dĂ©s de fabrication autorisĂ©s par certains labels cosmĂ©tiques bio.
AprÚs purification, on ne retrouve normalement pas de trace de cette substance intermédiaire dans le produit fini.
Mais ils pourraient toutefois ĂȘtre contaminĂ©s au dioxane (1,4-dioxane), qui est une substance irritante, soupçonnĂ©e d’ĂȘtre cancĂ©rigĂšne (groupe 2B cancĂ©rigĂšne possible pour l’homme), et dĂ©rivĂ©e de l’oxyde d’Ă©thylĂšne.
D’autre part, ils ne sont pas trĂšs biodĂ©gradables.

De la famille des glycol = C’est un ingrĂ©dient irritant pour la peau, les yeux et les poumons.
Il a également un taux modéré de toxicité.
Il remplace souvent la glycĂ©rine comme excipient. (=Substance neutre que l’on incorpore Ă  un mĂ©dicament pour son absorption.)

Les éther de Glycol sont des solvants qui sont trÚs répandu dans les produits cosmétiques conventionnels.
TrĂšs toxiques, les Ă©thers de glycol ne sont pas biodĂ©gradables et arrivent Ă  passer notre Ă©piderme. Ils restent dans notre organisme. Ils sont soupçonnĂ©s d’ĂȘtre Ă  l’origine de cancers et de troubles de la reproduction chez l’humain.

Ses fonctions (INCI)

  • Agent Ă©mulsifiant : Favorise la formation de mĂ©langes intimes entre des liquides non miscibles en modifiant la tension interfaciale (eau et huile)
  • Tensioactif : RĂ©duit la tension superficielle des cosmĂ©tiques et contribue Ă  la rĂ©partition uniforme du produit lors de son utilisation

🌿 Citric Acid : (VĂ©gĂ©tale ou SynthĂ©tique)
Dans ce cas-ci, la marque ne prĂ©cise pas que l’ingrĂ©dient est d’origine vĂ©gĂ©tale.
Donc il est synthétique.

L’acide citrique est un des principaux actifs du citron. Il est souvent utilisĂ© pour Ă©quilibrer le pH (trop basique) des produits cosmĂ©tiques. Il est aussi prĂ©sent dans certains produits de bain (bombes de bain, galets de bain ou « poudres magiques ») en raison de ses propriĂ©tĂ©s effervescentes.

Ses fonctions (INCI)

  • RĂ©gulateur de pH : Stabilise le pH des cosmĂ©tiques
  • Agent de chĂ©lation : RĂ©agit et forme des complexes avec des ions mĂ©talliques qui pourraient affecter la stabilitĂ© et / ou l’apparence des produits cosmĂ©tiques
  • Agent masquant : RĂ©duit ou inhibe l’odeur ou le goĂ»t de base du produit

⛔ Guar Hydroxypropyltrimonium Chloride : (SynthĂ©tique ou VĂ©gĂ©tale)
Dans ce cas-ci, la marque ne prĂ©cise pas que l’ingrĂ©dient est d’origine vĂ©gĂ©tale.
Donc il est synthétique.

Classification : Ammonium quaternaire, Composé propoxylé.

Les ammoniums quaternaires : tensioactifs cationiques Ă  l’effet dĂ©mĂȘlant et lubrifiant.
Les ammoniums polyquaternaires à l’effet gainant.

Les quats sont des conditionneurs d’origine synthĂ©tique qui remplacent les silicones dans de nombreux produits dits « sans silicone ». Malheureusement, ces quaternaires sont plus nocifs que les silicones.

Dans les produits capillaires, comme les silicones, les quats donnent temporairement un meilleur aspect aux cheveux.
Ils ne rĂ©parent pas le cheveu mais pĂ©nĂštrent la fibre capillaire et bouchent les trous de la cuticule. (ce qu’on appelle agent OCCLUSIF)
Antistatiques, ils enrobent le cheveu, le gainent, le fixent, lui donnent un toucher doux et souple, de la brillance et du volume.

Les quats sont agents hydratants dans les produits de soin de peau qu’ils Ă©paississent, gĂ©lifient ou auxquels donnent de l’onctuositĂ©.

Les quats et polyquats provoquent généralement une légÚre irritation de la peau. Ils sont partiellement ou non biodégradables.

Ils se fixent sur le cheveux ou la peau et forment un film autour de ceux-ci. A long terme ils les Ă©touffent, ce ne sont pas des actifs de soins.

Les peaux acnĂ©iques doivent absolument les Ă©viter pour Ă©viter les imperfections dues Ă  une accumulation de sĂ©bum. SĂ©bum qui n’arrive pas Ă  s’écouler sur la peau Ă  cause du film des silicones.

Une sĂ©cheresse cutanĂ©e et une dĂ©shydratation, peuvent aussi ĂȘtre due aux silicones car le sĂ©bum ne s’écoulant plus sur la peau, le film hydro lipidique ne peut se former correctement. D’oĂč une perte en eau et en huile pour notre peau. Pour plus de dĂ©tails voir l’article sur le film hydro lipidique.

De plus, ces ingrĂ©dients sont nĂ©fastes pour l’environnement : ils mettent 400 Ă  500 ans pour se dĂ©grader !

Si vĂ©gĂ©tale = Cet ingrĂ©dient est un quat (ammonium quaternaire) de synthĂšse dĂ©rivĂ© de gomme de Guar. Il agit en tant qu’agent de conditionnement pour la peau et les cheveux, il dispose aussi de propriĂ©tĂ©s antistatiques. Il fait partie des molĂ©cules de synthĂšse faisant exception dans le cahier des charges COSMOS : il est donc autorisĂ© en bio. Notez, que la Gomme de Guar est obtenue Ă  partir de la graine d’une lĂ©gumineuse (Cyamopsis tetragonoloba).

Ses fonctions (INCI)

  • Antistatique : RĂ©duit l’Ă©lectricitĂ© statique en neutralisant la charge Ă©lectrique sur une surface
  • Agent filmogĂšne : Produit un film continu sur la peau, les cheveux ou les ongles
  • Agent d’entretien de la peau : Maintient la peau en bon Ă©tat
  • Agent de contrĂŽle de la viscositĂ© : Augmente ou diminue la viscositĂ© des cosmĂ©tiques

đŸ”¶ Caprylic/Capric Triglyceride : (VĂ©gĂ©tale ou SynthĂ©tique)
Dans ce cas-ci, la marque ne prĂ©cise pas que l’ingrĂ©dient est d’origine vĂ©gĂ©tale.
Donc il est synthétique.

Classification : Huile estérifiée, Huile de Palme (Dérivé possible)

Le caprylic/capric triglycĂ©ride est obtenu Ă  partir d’une huile vĂ©gĂ©tale extraite de la noix de coco qui est hydrogĂ©nĂ©e et hydrolysĂ©e. Il est utilisĂ© en cosmĂ©tique dans de trĂšs nombreux produits et maquillage. On le retrouve aussi souvent dans les cosmĂ©tiques de type « maison » utile pour la fabrication de crĂšmes lĂ©gĂšres, d’huiles sĂšches, de soins aprĂšs-solaires … Il sert aussi de base pour diluer et appliquer des huiles essentielles ou encore de base pour rĂ©aliser des extraits de plantes. Il est trĂšs utilisĂ© pour ses propriĂ©tĂ©s dispersives et convient aux peaux les plus sensibles. Il est autorisĂ© en bio.

Les huiles estĂ©rifiĂ©es, quant Ă  elles, bien qu’elles soient d’origine naturelle, sont une crĂ©ation de laboratoire dont la fabrication passe par la dissociation d’une huile vĂ©gĂ©tale transformĂ©e via une rĂ©action chimique dite d’estĂ©rification.

Les acides gras dissociĂ©s sont ensuite associĂ©s Ă  de la glycĂ©rine ou Ă  d’autres alcools (plus particuliĂšrement des alcools gras ou des polyols comme le glycĂ©rol) naturels ou synthĂ©tiques, pour dĂ©velopper de nouvelles combinaisons aux propriĂ©tĂ©s diffĂ©rentes
 Cette rĂ©action se fait souvent Ă  chaud et avec l’ajout de solvant synthĂ©tique. De ce fait, les vertus des huiles vĂ©gĂ©tales de base disparaissent complĂštement dans les huiles estĂ©rifiĂ©es.

Pourquoi utiliser l’huile estĂ©rifiĂ©e ?

Les fabricants de cosmétiques les utilisent principalement en raison de leur :

  • faible coĂ»t, car souvent produites avec de l’huile de palme (ou de coco) de façon industrielle ;
  • facilitĂ© d’utilisation, puisqu’elles restent liquides mĂȘme Ă  tempĂ©rature ambiante et peuvent ĂȘtre incorporĂ©es aux prĂ©parations sans besoin de chauffer ;
  • douceur et facilitĂ© d’étalement : plus fluides et pĂ©nĂ©trantes que les huiles vĂ©gĂ©tales, elles offrent un toucher digne de celui des silicones ainsi qu’un fini non gras supĂ©rieur.

Pour toutes ces raisons, les huiles estĂ©rifiĂ©es sont utilisĂ©es en grande quantitĂ© dans les produits cosmĂ©tiques, crĂšmes notamment. Avec un bas prix de revient pour les industriels, c’est tout bĂ©nĂšf
 Sauf , sauf qu’elle ne sont pas top top, ni pour la peau ni pour l’environnement (pour les Ă©lĂ©ments Ă©voquĂ©s plus haut) !

Sans avoir fait de grandes Ă©tudes de chimie, on comprend vite que l’huile estĂ©rifiĂ©e n’a absolument plus rien Ă  voir avec l’huile vĂ©gĂ©tale d’origine naturelle : non seulement ses principes actifs ont d’abord Ă©tĂ© brĂ»lĂ©s, puis diluĂ©s, mais en plus, elle contient assurĂ©ment des rĂ©sidus de solvant ou d’autres ingrĂ©dients entrant dans sa composition. Conclusion : une huile estĂ©rifiĂ©e apporte donc peu Ă  la peau, pour ne pas dire rien.

Ses fonctions (INCI)

  • Agent masquant : RĂ©duit ou inhibe l’odeur ou le goĂ»t de base du produit
  • Agent d’entretien de la peau : Maintient la peau en bon Ă©tat
  • Agent parfumant : UtilisĂ© pour le parfum et les matiĂšres premiĂšres aromatiques

🌿 Glycerin : (VĂ©gĂ©tale, SynthĂ©tique ou Animale)
Dans ce cas-ci, la marque ne prĂ©cise pas que l’ingrĂ©dient est d’origine vĂ©gĂ©tale.
Donc il est synthétique ou animale.

Classification : Huile de Palme (Dérivé possible)

La glycĂ©rine ou glycĂ©rol fait partie de la famille des polyalcools, elle peut ĂȘtre produite par synthĂšse Ă  partir de dĂ©rivĂ©s de pĂ©trole, ou bien Ă  partir de graisses animales ou vĂ©gĂ©tales par saponification. Elle se prĂ©sente sous la forme d’un liquide incolore, hygroscopique (qui absorbe l’humiditĂ©) et sirupeux.

La glycérine est utilisée pour son fort pouvoir hydratant, occlusif (protÚge la peau des agressions), émollient (lisse la peau et les cheveux) ou encore humectant (permet à un produit de conserver son aspect fluide).

Il a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© (2005, Andersen) qu’elle disposait d’un pouvoir anti-inflammatoire lorsqu’elle est incorporĂ©e Ă  des produits potentiellement irritants, comme ceux utilisant du Sodium lauryl sulfate.

Ses fonctions (INCI)

  • DĂ©naturant : Rend les cosmĂ©tiques dĂ©sagrĂ©ables. Principalement ajoutĂ© aux cosmĂ©tiques contenant de l’alcool Ă©thylique
  • Conditionneur capillaire : Laisse les cheveux faciles Ă  coiffer, souples, doux et brillants et / ou confĂšrent volume, lĂ©gĂšretĂ© et brillance
  • Humectant : Maintient la teneur en eau d’un cosmĂ©tique dans son emballage et sur la peau
  • Agent d’hygiĂšne buccale : Fournit des effets cosmĂ©tiques Ă  la cavitĂ© buccale (nettoyage, dĂ©sodorisation et protection)
  • Agent de protection de la peau : Aide Ă  Ă©viter les effets nĂ©fastes des facteurs externes sur la peau
  • Agent de contrĂŽle de la viscositĂ© : Augmente ou diminue la viscositĂ© des cosmĂ©tiques
  • Agent parfumant : UtilisĂ© pour le parfum et les matiĂšres premiĂšres aromatiques

🌿 Sodium Chloride : (SynthĂ©tique ou MinĂ©rale)

Nom français : Sel de Table.

Le chlorure de sodium est un sel de sodium aussi appelĂ© sel de table, couramment utilisĂ© en alimentaire pour saler les aliments. C’est la matiĂšre de base dans l’industrie chimique pour produire de la soude et du chlore. En cosmĂ©tique, il est souvent utilisĂ© en tant qu’Ă©paississant dans les shampoings et gels douche ou encore dans les prĂ©parations bucco-dentaires pour nettoyer et Ă©liminer les mauvaises odeurs. Le sel de table (en fonction de la concentration utilisĂ©e) pourrait avoir tendance dans certains cas, Ă  assĂ©cher la peau et irriter le cuir chevelu. Le chlorure de sodium est autorisĂ© en bio.

Ses fonctions (INCI)

  • Agent de foisonnement : RĂ©duit la densitĂ© apparente des cosmĂ©tiques
  • Agent masquant : RĂ©duit ou inhibe l’odeur ou le goĂ»t de base du produit
  • Agent d’hygiĂšne buccale : Fournit des effets cosmĂ©tiques Ă  la cavitĂ© buccale (nettoyage, dĂ©sodorisation et protection)
  • Agent de contrĂŽle de la viscositĂ© : Augmente ou diminue la viscositĂ© des cosmĂ©tiques

đŸ”¶ POTASSIUM SORBATE : (VĂ©gĂ©tale ou SynthĂ©tique)
Dans ce cas-ci, la marque ne prĂ©cise pas que l’ingrĂ©dient est d’origine vĂ©gĂ©tale.
Donc il est synthétique.

Famille : Conservateur. Réglementé.

Le sorbate de potassium est utilisĂ© en cosmĂ©tique en tant que conservateur. On le retrouve assez souvent en alimentaire (E202) dans les produits laitiers (yaourts, fromages…). Ce sel de potassium de l’acide sorbique est prĂ©sent Ă  l’Ă©tat naturel dans le Sorbier. Il est autorisĂ© en Bio.

Il est un des rares conservateurs autorisés dans les produits Bio.
Conservateur aussi utilisĂ© dans l’industrie alimentaire. .
Utilisé aussi en pharmacie.
Un des rares conservateurs autorisés dans les produits Bio BDIH. Utilisé aussi en pharmacie.

Restriction en Europe : V/4
La concentration maximale autorisée dans les préparations finies est de 0,6%.

Ses fonctions (INCI)

  • Conservateur : Inhibe le dĂ©veloppement des micro-organismes dans les produits cosmĂ©tiques.

đŸ”¶ TOCOPHEROL : (SynthĂ©tique/Chimique ou VĂ©gĂ©tale)
Dans ce cas-ci, la marque ne prĂ©cise pas que l’ingrĂ©dient est d’origine vĂ©gĂ©tale.
Donc il est synthétique.

Nom français : La vitamine E.

Le TocophĂ©rol reprĂ©sente diffĂ©rentes composantes de la Vitamine E. Il est utilisĂ© en cosmĂ©tique pour ses propriĂ©tĂ©s antioxydantes. Cet ingrĂ©dient liposoluble (qui se dissout dans l’huile) se trouve Ă  l’Ă©tat naturel dans des huiles vĂ©gĂ©tales comme l’huile de palme, de tournesol ou encore de germe de blĂ© … En 2014, le Tocopherol a fait l’objet d’une nouvelle Ă©tude du CIR ainsi que 13 autres dĂ©rivĂ©s de la vitamine E. L’organisme a conclu a son innocuitĂ©. Notez que le Tocopherol peut ĂȘtre d’origine synthĂ©tique (fabriquĂ© entiĂšrement en laboratoire).

Ses fonctions (INCI)

  • Antioxydant : Inhibe les rĂ©actions favorisĂ©es par l’oxygĂšne, Ă©vitant ainsi l’oxydation et la ranciditĂ©
  • Agent masquant : RĂ©duit ou inhibe l’odeur ou le goĂ»t de base du produit
  • Agent d’entretien de la peau : Maintient la peau en bon Ă©tat

⛔ BENZYL SALICYLATE : (VĂ©gĂ©tale ou SynthĂ©tique)
Dans ce cas-ci, la marque ne prĂ©cise pas que l’ingrĂ©dient est d’origine vĂ©gĂ©tale.
Donc il est synthétique.

Classification : AllergÚne, Perturbateur endocrinien suspecté, RÚglementé

Le Benzyl Salicylate fait partie des 26 allergĂšnes rĂ©glementĂ©s par l’Europe. Il est produit naturellement par de nombreuses plantes et est utilisĂ© en tant que molĂ©cule odorante dans les produits parfumĂ©s : il est connu pour ses senteurs lĂ©gĂšres et balsamiques, voire musquĂ©es. C’est aussi un absorbant UV qui permet de stabiliser les produits. Les premiĂšres crĂšmes solaires Ă©taient d’ailleurs produites Ă  partir de cet ingrĂ©dient, mais il a Ă©tĂ© abandonnĂ© n’Ă©tant pas trĂšs efficace en la matiĂšre.

Cet allergĂšne soulĂšve de nombreuses question et une Ă©valuation de la part de l’ECHA est programmĂ©e pour l’annĂ©e 2020 afin d’évaluer un potentiel effet de perturbation endocrinienne.

ET serait impliqué dans certains cancers.
Il fait Ă©galement partie des polluants aquatiques.

Restriction en Europe : III/75
La prĂ©sence de la substance doit ĂȘtre indiquĂ©e dans la liste des ingrĂ©dients visĂ©s Ă  l’article 19, paragraphe 1, point g), lorsque sa concentration est supĂ©rieure:
– Ă  0,001 % dans les produits sans rinçage
– Ă  0,01 % dans les produits Ă  rincer

Si vĂ©gĂ©tale = PrĂ©sent dans l’huile essentielle d’ylang-ylang, de jasmin, les absolues de frangipanier, de tiare et d’Ɠillet.
Il s’agit d’une molĂ©cule aromatique classĂ©e parmi les  26 composĂ©s odorants allergĂšnes dont la dĂ©claration est obligatoire.

Ses fonctions :
– Absorbant UV = ProtĂšge le produit cosmĂ©tique contre les effets de la lumiĂšre UV.
– Agent parfumant = UtilisĂ© pour le parfum et les matiĂšres premiĂšres aromatiques.

⛔ Butylphenyl  Methylpropional : (SynthĂ©tique)

Classification : AllergÚne, RÚglementé. Perturbateur endocrinien suspecté

Chimique.

AppelĂ© aussi Lilial. C’est un agent masquant de synthĂšse (masque l’odeur dĂ©sagrĂ©able d’un ingrĂ©dient).
Le lilial aussi connu sous le nom de BMHCA fait partie de l’un des 26 allergĂšnes rĂ©glementĂ©s par l’Europe. Cette molĂ©cule aromatique est de plus en plus controversĂ©e, certains la classant toxique pour la reproduction. Dans un nouvel avis publiĂ© Ă  la fin 2017 (le prĂ©cĂ©dent datait de 2015 et arrivait aux mĂȘmes conclusions), le CSSC, ComitĂ© scientifique europĂ©en pour la sĂ©curitĂ© des consommateurs, indiquait que « le potentiel de gĂ©notoxicitĂ© de la BMHCA ne peut ĂȘtre exclu. Par consĂ©quent, le SCCS ne peut pas conclure Ă  l’innocuitĂ© du BMHCA. ». Il vaut donc mieux Ă©viter cet ingrĂ©dient pour l’instant.

Restriction en Europe : III/83
La prĂ©sence de la substance doit ĂȘtre indiquĂ©e dans la liste des ingrĂ©dients visĂ©s Ă  l’article 19, paragraphe 1, point g), lorsque sa concentration est supĂ©rieure:
– Ă  0,001 % dans les produits sans rinçage
– Ă  0,01 % dans les produits Ă  rincer

Ses fonctions (INCI)

  • Agent parfumant : UtilisĂ© pour le parfum et les matiĂšres premiĂšres aromatiques

CN.

2 commentaires sur “ANALYSE PRODUIT 🔎| La VÉRITÉ sur la Mousse de Douche de RITUALS!

  1. bonjour, comment vas tu? j’avais achetĂ© sur internet deux bombes senteur sakura car c’Ă©tait en promo et ça me tentait bien de tester la texture mousse. j’ai Ă©tĂ© aussi trĂšs déçue de voir la compo, d’autant plus que la marque est quand mĂȘme pas donnĂ©e et qu’elle met en avant des slogans green sur son site. passe un bon jeudi et Ă  bientĂŽt!

    Aimé par 1 personne

Répondre à Carfax Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s